STEFANO GIOVANNONI / GIOVANNONI DESIGN

Créations expressives: les travaux de l’architecte et designer Stefano Giovannoni jouent avec virtuosité avec les méandres et les métaphores du subconscient et fascinent de par leurs qualités narratives.

Stefano Giovannoni a travaillé entre autres avec les marques Alessi, Flos, Helit, Inda, LAUFEN, Magis, Nissan, Oras, Seiko, Siemens, 3M, etc. Non seulement il ébauche des produits industriels réservés aux domaines de la cuisine, de la salle de bains, des meubles, de l’habitat, de l’automobile et de l’électrotechnique, mais il conçoit également des intérieurs et des environnements architecturaux. Ses travaux font partie des archives permanentes du Centre Georges Pompidou à Paris et de la collection du Musée d’Art moderne de New York. Stefano Giovannoni est né en 1954 à La Spezia et a étudié l’architecture à Florence. Aujourd’hui, il vit et travaille au Studio Giovannoni, une vieille usine restaurée située au centre-ville de Milan.

Avec «ILBAGNOALESSI One», il met en scène l’une des créations pour la salle de bains les plus remarquables de ces dernières années. Ancrage visuel et élément de design déterminant de la salle de bains, le lavabo Tam-Tam, une coopération entre Alessi, LAUFEN, Oras et Inda, dont la forme ronde et douce souligne l’aspect organique de la salle de bains, a été récompensé par le prix Design Plus.

Conçu par Stefano Giovannoni, «ILBAGNOALESSI One» est devenu un véritable classique de la salle de bains. «ILBAGNOALESSI One» est aujourd’hui une collection étendue de nouveaux designs en porcelaine et une nouvelle gamme de meubles complète. Qu’est-ce qui vous a convaincu d’étendre cette gamme?

Lorsque «ILBAGNOALESSI One» a été introduit en 2002, c’était l’une des collections les plus innovatrices. Aujourd’hui, c’est un classique de la salle de bains, qui se caractérise par des produits emblématiques comme le lavabo au sol «Tam-Tam», les robinets aux formes primaires, ou le WC en forme de goutte avec abattant en céramique. J’avais très envie de découvrir le potentiel caché de cette collection réussie – et ce que Laufen est capable d’obtenir avec cette technologie moderne de la céramique. Dans la première collection, nous nous sommes concentrés sur chaque produit, plutôt que de couvrir une vaste gamme de typologies. Dans la deuxième collection, après presque 10 ans, nous avons pensé que c’était le moment de développer le projet en créant de nouvelles typologies, plus sophistiquées et plus en lien avec les projets, équipées pour répondre à toute une gamme de besoins spécifiques. Nous avons donc franchi cette étape en définissant les typologies manquantes au travers de lavabos semi-encastrés et à poser sur meuble, plus larges que les précédents, et nous avons introduit des produits totalement nouveaux, comme le lavabo «Tuna», une nouvelle gamme de «Tam-Tams», et un nouveau robinet électronique.

Pourquoi le design «ILBAGNOALESSI One» est intemporel mais toujours actuel?

Dès le début, l’esthétique de «ILBAGNOALESSI One» se caractérisait par des formes emblématiques avec une identité forte, dérivant de la nature elle-même et qui sont profondément ancrées dans le sub-conscient collectif de l’homme, par exemple l’idée de la pierre blanche polie par l’eau. Les produits ne se distinguent pas par leurs détails mais par leur robustesse, la clarté de leur concept et par leurs formes primaires, transmettant un message de pureté et d’expressivité. «ILBAGNOALESSI One» semble vraiment un archétype intemporel, à la mode mais ne suivant pourtant aucun style particulier, comme quelque chose créé par la nature elle-même.

«Les éléments formels de ce projet sont très innovateurs et exemplaires. Stefano a réussi à transcender son propre paradygme personnel, ce qui a caractérisé presque toutes les meilleures créations des années 80 et 90, grâce à une approche hautement innovatrice du design, que je définirais comme «méta-stylistique». Il a pu librement et adroitement se servir du vocabulaire étendu des formes disponibles pour l’homme, et créer des objets qui sont au premier coup d’œil plus impactants et plus humains.» - Alberto Alessi.